Votre enfant a moins de 7 ans :
Consultez le guide
Détecter les signes d’un développement inhabituel chez les enfants de moins de 7 ans

et choisissez la PCO de votre secteur :
Votre enfant a entre 7 ans et 12 ans :
Consultez le Livret de repérage des troubles du neuro-développement pour les enfants de 7-12 ans
et choisissez la PCO de votre secteur :
PCO 62 Intérieur :
Secteurs : Arrageois / Audomarois / Béthunois / Lens-Hénin / Ternois
Plaquette de présentation
Livret d’accueil
PCO 62 Intérieur :
Secteurs : Arrageois / Audomarois / Béthunois / Lens-Hénin / Ternois
Plaquette de présentation
Livret d’accueil
PCO du Hainaut :
Secteurs : Douaisis / Cambrésis-Denaisis / Sambre Avesnois / Valenciennes
Plaquette de présentation pour les familles
Plaquette de présentation pour les professionnels
PCO du Hainaut :
Secteurs : Douaisis / Cambrésis-Denaisis / Sambre Avesnois / Valenciennes
Plaquette de présentation
PCO du Littoral :
Secteurs : Calaisis / Boulonnais / Montreuillois
Plaquette de présentation
Pour les autres territoires, les PCO vont prochainement élargir aux
enfants de plus de 7 ans
PCO des Flandres :
Secteurs : Flandre Maritime / Flandre intérieure
Plaquette de présentation
PCO Arrondissement de Lille :
Plaquette de présentation

Les Plateformes de Coordination et d’Orientation (PCO)

La création des plateformes s’inscrit dans le cadre des recommandations de bonnes pratiques propres à chacun des troubles du neuro-développement et à l’état des connaissances scientifiques, en privilégiant une approche coordonnée et pluridisciplinaire.


Elles ont été mises en place à partir de 2019 et sont au nombre de 5 dans le Nord Pas de Calais :

Les PCO s’adressent aux enfants n’ayant pas de droits ouverts auprès de la MDPH ou ne bénéficiant pas d’un accompagnement par les structures de la seconde ligne.
Les enfants présentant des troubles du neuro-développement peuvent donc y être orientés par des professionnels des premières lignes qui auraient détecté des signes d’un développement inhabituel chez un enfant de moins de 12 ans. A ce titre, les professionnels s’appuient et remplissent au préalable le « guide du repérage » dans le cadre de la procédure d’adressage.

L’enjeu de ce repérage précoce et « d’adressage » vers la PCO est de permettre aux familles d’avoir accès à des soins et rééducations de professionnels le plus tôt possible sans attendre d’avoir un diagnostic complet.
L’orientation vers la plateforme est l’occasion de proposer aux familles un parcours de soins sécurisé et fluide, tout en leur garantissant une intervention précoce coordonnée.
L’enjeu est de structurer le parcours en évitant pour la personne et sa famille des actions dispersées sur l’environnement.

Les plateformes de coordination et d’orientation (PCO) organisent et assurent le bon déroulement du parcours diagnostique et du parcours de soins déclenchés pour chaque enfant en cas de suspicion de troubles du neurodéveloppement.

Les PCO se sont structurées autour :

  • Des Centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP)
  • Des Centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP)
  • Des Centres médico-psychologiques (CMP)

Les PCO favorisent le maillage territorial par une mise en réseau d’établissements médico-sociaux et sanitaires qui coopèrent pour faciliter la bonne orientation des familles en vue d’un diagnostic des troubles du spectre de l’autisme (TSA) et autres TND et la réalisation des bilans nosologiques et fonctionnels qui permettront un accompagnement de qualité.

Les plateformes de coordination et d’orientation (PCO) proposent :

  • Un accompagnement de la famille dans le parcours de l’enfant
  • Un appui aux professionnels de première ligne
  • Un accompagnement et des interventions pluridisciplinaires auprès des enfants et des familles dans le parcours diagnostique au travers notamment d’un conventionnement avec les structures de deuxième ligne du territoire
  • La coordination des professionnels de santé libéraux ayant contractualisé.
En savoir plus sur les PCO (site sante.fr)
Back to Top